N.O – TOURS : Impossible n’est pas nîmois !

  • CR
  • Feuille de match
  • Vidéo
  • AM
  • Le groupe
  • Confrontations

Ce match là risque bel et bien de rester dans les annales (et pas de jeux de mots s’il vous plaît), puisque le Nîmes Olympique a, contre toutes attentes, terminé le match à neuf joueurs. Dans un premier temps réduits à 10, les Nîmois parviennent malgré tout à ouvrir le score grâce à une réalisation de Larry Azouni. Les hommes de Bernard Blaquart dominent jusqu’au milieu de la mi-temps. Mais voilà, Briançon, pourtant auteur d’un bon match dans l’ensemble est expulsé. Héroïques et pleins d’audace, les crocos tiennent jusqu’à la 97ème minute et craquent sur une tête de Miguel. Le FC Tours, mal en point durant tout le match, parvient tout de même à ramener un point des Costieres devant un public furieux et remonté à bloc. La déception est palpable pour tous les fans Nîmois, mais pas de doutes : le prochain match sera le théâtre d’un exploit des rouges afin de conserver la bonne dynamique.

NÎMES : Marillat – Alakouch, A. Briançon, Harek (cap.), Diabaté – Savanier (Fabre, 90e +3), Azouni, Valls – Ripart, Alioui (Angoula, 85e), Kouakou (Thioub, 59e).

TOURS : B. Kamara – Selemani (Bouanga, 46e), I. Cissé (Etcheverria, 63e), Filippi (cap.), Cillard, Miguel – O. Cissé (Clemence, 67e), Belkebla, Bennacer – Maoulida, Diarra.

Cette année 2017 est pour le moment synonyme de belle lancée pour les crocodiles Nîmois. Invaincus depuis la trêve, les hommes de Bernard Blaquart vont ce vendredi accueillir un joueur que nous connaissons tous bien et qui évolue au FC Tours depuis le début de la saison : Toifilou Maoulida. Héros l’année passée, c’est en tant qu’adversaire respecté qu’il revient au costières pour le plus grand plaisir des fans Gardois. Nîmes reste sur 7 matchs sans défaites, soit 15 points pris depuis janvier, ce qui fait du N.O l’un des club les plus redoutés de Ligue 2 et 6ème du championnat à 4 longueurs du podium. Quatre jours après avoir battu Niort 3-0 à domicile, les crocos auront à coeur de remettre le couvert ce vendredi dés 20h, mais pour cela, un seul facteur sera important : Le 12ème homme devra pousser autant que possible son équipe. Rendez-vous aux costières ce vendredi 10 février, plus d’excuses, le club compte sur vous !

Gardiens : Yan Marillat – Martin Sourzac

Défenseurs : Anthony Briançon –  Zié Diabaté – Fethi Harek – Gaël Angoula – Sofiane Alakouch

Milieux : Larry Azouni – Théo Valls – Ousmane Cissokho – Téji Savanier – Florian Fabre

Attaquants : Sada Thioub – Christian Kouakou – Renaud Ripart – Rachid Alioui

Laisser un commentaire